Le retrait de la pièce d’un cent

By | mai 20, 2016

Suite au retrait de la pièce d’un cent, c’est à partir de février 2013 que les clients qui paient une transaction en espèces (comptant) ne seront plus tenus de payer le montant exact mais un montant arrondi au multiple de cinq cents le plus proche.

DCision ERP offre diverses possibilités concernant le montant total à payer lors de l’inscription de ventes payées au comptant, soit de ne pas l’arrondir, de l’arrondir au multiple de cinq cents le plus proche ou de toujours l’arrondir au multiple de cinq cents le plus bas. Ce dernier choix permet d’éviter tout conflit / discussion avec les clients puisqu’ils seront toujours gagnants. Par exemple, si le total dû est de 12.23$, normalement le client doit payer 12.25$ s’il n’a pas de pièce d’un cent. En demandant d’arrondir vers le bas, il pourra vous payer 12.20$.

Puisque le montant de la transaction doit demeurer non arrondi, à l’impression de la facture le système présente ce montant en plus du montant à payer arrondi. L’écart entre ces montants est distribué automatiquement à un Gl d’arrondissement. En demandant au système d’arrondir ainsi les factures payées au comptant, vous diminuez l’écart potentiel de fin de journée entre le total dans les caisses enregistreuses et le montant posté au Gl bancaire.

Pour plus de détail sur le retrait de la pièce d’un cent, voici un article du gouvernement à ce sujet :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *