Contrats de service et mises à jour

By | mai 20, 2016

Programme de support

Nos clients qui souscrivent aux contrats de service DCi bénéficient non seulement des mises à jour gratuites mais du support sans frais et sans limite de temps. En effet, tous les usagers ayant suivi une formation ont accès au support. Nous répondons aux appels la journée même, sans délai, tous nos clients sont prioritaires sur nos autres projets. De plus, nous modifions régulièrement nos logiciels sans frais suite aux suggestions de nos clients.

Mise à jour

À l’ouverture d’une session, les usagers sont renseignés si une mise à jour est disponible sur Internet selon leur version utilisée. La liste des modifications aux logiciels est continuellement actualisée avec la description des ajouts et corrections. Cette liste est disponible sur Internet et est accessible à partir d’un menu de nos logiciels. Il est donc facile pour les utilisateurs et responsables de connaître toutes les nouveautés dont ils peuvent bénéficier pour les aider dans leurs tâches. Bien entendu, lorsque des éclaircissements et explications supplémentaires sont requis, ils n’ont qu’à nous contacter et il nous fait toujours un plaisir de répondre à toutes leurs questions et de prendre en note leurs suggestions s’il a lieu, en vue d’améliorations futures.

Fonctionnement des mises à jour

Les mises à jour sont toujours complètes, c’est-à-dire qu’elles contiennent toujours tous les programmes ainsi, même si les mises à jour n’ont pas été installées depuis un certain temps, nos clients sont certains de ne pas manquer certaines modifications.

Que ce soit un client qui utilise le modèle « client/serveur » ou celui qui travaille en infonuagique (« cloud computing »), les programmes résident qu’à un seul endroit, sur le serveur. Lorsqu’un client décide d’installer une mise à jour, après avoir consulté le document des mises à jour et obtenu le mot de passe pour l’exécuter, il télécharge le fichier de mise à jour du site Internet, l’exécute et n’a qu’à confirmer le dossier d’installation. Ensuite, à partir d’un menu de l’application, il peut lancer l’exécution de la mise à jour. Le système valide alors que le responsable est le seul usager dans le système et que la mise à jour reçue est complète et l’installe dans le dossier de l’application. À l’ouverture de la prochaine session, le système utilise alors les nouveaux programmes et s’assure que la version de la base de données sélectionnée n’a pas besoin d’être mise à jour ce qui arrive lorsque la structure des données change. Voilà, généralement en moins de cinq minutes, une mise à jour est ainsi installée et les usagers peuvent entrer de nouveau dans leurs applications DCision ERP.

Contrôle d’accès aux éléments de menu ajoutés par une mise à jour

Tel que mentionné dans l’un des articles traitant des contrôles d’accès, le système peut être configuré pour empêcher l’accès par les utilisateurs aux nouveaux éléments de menus apportés par l’installation d’une mise à jour. Ainsi, un responsable peut d’abord contrôler quels sont les usagers qui auront le droit d’y accéder. Il peut aussi prendre le temps de se familiariser avec la nouveauté avant de la libérer.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *